Société de Recherches Historiques Culturelles Antillaises

Les Antilles forment un archipel cosmopolite multiculturel. L’arrivée des peuples européens, africains et asiatiques a forgé la richesse culturelle antillaise. Chaque immigré a apporté une touche de sa culture d’origine. La langue créole est très utilisée dans tout l’archipel, néanmoins, chaque ile dispose de ses propres dialectes.

La gastronomie antillaise

La cuisine locale puise sa source de trois continents, tout comme l’origine de ses habitants. Une panoplie de plats créoles, africains et européens, peuvent se trouver sur une même table. La gastronomie antillaise se démarque des autres cuisines, car les saveurs proposées par les habitants issus de traditions alimentaires d’origines diverses se combinent. Cette cuisine allie le raffinement de la cuisine européenne avec la saveur africaine, et les parfums asiatiques. Les fruits rafraichissent le corps avec leurs saveurs naturelles et exotiques. La présence du coco dans chaque repas antillais éveille les papilles. Sans la bière et le rhum, les repas semblent fades.

La danse antillaise traditionnelle

La biguine, un mélange de polka et de bélè traditionnel, fait partie du patrimoine vivant antillais. Le bélè est une musique complète qui inclut l’utilisation de tambour, de chant et de conte, ainsi qu’une baguette de bambou. Cette danse est d’origine africaine, caraïbe et indienne. Le Mazurka est une valse créole rythmée. Elle est pratiquée sur tout l’archipel. La danse moderne le zouk et le ragga sont des danses et des chansons issues de la mazurka et du kompa. Il s’agit de la danse la plus populaire en Antilles. Le festival gwo-ka est une fête où les artistes donnent des spectacles sur la plage et dans les villages. Cet évènement figure parmi les événements culturels les plus appréciés des Antilles.

Les fêtes et coutumes

Le carnaval demeure une des fêtes les plus attendues de l’année aux Antilles. Il débute le Dimanche, avant le Mercredi des Cendres, et dure quatre jours. La fête est rythmée par des chansons et des danses avec des tambours. La Pâque, le Noël, la Toussaint et la fête patronale constituent des festivités célébrées avec une messe, une procession avant les danses et les jeux. Enfin, la fête des cuisinières est une fête très populaire grandement appréciée des antillais.

Littérature antillaise

Les œuvres littéraires antillaises sont souvent des expressions d’anticolonialisme, de racisme, de la vie rurale. Ce sont à travers ces œuvres que les modes de pensée antillais sont livrés. La diversité culturelle antillaise fait la renommée et la force de l’archipel.